Infographie : l’impact des “Harlem Shake” sur Facebook et Youtube

harlem shake hootsuite
Social Media
harlem shake hootsuite

Le “Harlem Shake” de Hootsuite

Il n’y a pas si longtemps, on ne parlait que du “Gangnam Style” dans les médias sociaux mais aujourd’hui, on passe de plus en plus vite d’une mode à l’autre. A peine l’effet de la chanson de Psy retombée qu’une nouvelle sorte de vidéo arrive sur la toile : le “Harlem Shake”.

Vous connaissez le principe ? Non ? Alors pour ceux qui se sont déconnectés de notre planète ces dernières semaines, il s’agit de courtes vidéos (30 secondes) réalisées par des marques ou des groupes de personnes. Ces vidéos montrent une personne masquée dansant au milieu du groupe qui, de son côté, fait mine de ne pas le remarquer. Après quelques secondes, il y a une coupure dans la vidéo et tout le monde danse dans des positions improbables. Voici quelques exemples :

    • Celle de Jeff Gordon, pilote en Nascar et ambassadeur de Pepsi
  • Celle des Simpsons
  • Ou encore celle de Lego

Les marques ont directement compris l’intérêt de se lancer dans ce genre de vidéos afin d’augmenter leur popularité. Sur Youtube, les marques Pepsi, Red Bull et Top Shop ont cartonné en dépassant le million de vues. Sur Facebook aussi, ces vidéos ont augmenté l’engagement des utilisateurs, notamment pour les marques Lego, Beats by Dre, Ask.com ou KFC. Même Youtube himself s’y est mis. Non pas les employés mais bien le site internet lui-même. Pour voir ce que cela donne, tapez “do the harlem shake” sur Youtube et patientez…

Jetez un oeil à cette infographie proposée par Shorty Awards pour voir quelles marques ont réussi leur coup marketing :

Harlem Shake reseaux sociaux

Via Mashable